• header_mob header_tab header_site
  • header_mob header_tab header_site
  • header_mob header_tab header_site
  • header_mob header_tab header_site
  • header_mob header_tab header_site

Accueil > KNX > Normes & Certification

Norme KNX

KNX est le seul STANDARD INTERNATIONAL reconnu dans le monde entier pour la technique de système des bâtiments et du résidentiel.

KNX Association est le créateur et propriétaire de la technologie KNX – la seule norme ouverte au monde pour toutes les applications dans le domaine de la domotique et de l'immotique, allant du contrôle de l'éclairage, la commande des stores, aux systèmes variés de sécurité, de ventilation, de chauffage, de climatisation, de surveillance, d'alarme, de contrôle de l'eau, de gestion d'énergie, de mesure ainsi que les appareils électroménagers, audio et bien d'autres encore. La technologie peut être utilisée aussi bien pour de nouveaux bâtiments que pour ceux déjà existants.

KNX est le seul standard au monde pour le contrôle du bâtiment et de l'habitat résidentiel avec :

  • Un outil unique de mise en service et de conception indépendant du fabricant (ETS),
  • Un ensemble complet de média de communication supporté (TP, PL, RF et IP). Un ensemble complet de modes de configuration supportés (système et facile mode),
  • Voir plus.

KNX est approuvé en tant que :

  • Norme Internationale (ISO/IEC14543-3),
  • Norme Européenne (CENELEC EN50090 et CEN EN 13321-1 et 13321-2),
  • Norme Chinoise (GB/Z 20965),
  • Norme ANSI/ASHRAE (ANSI/ASHRAE 135).

certification certification certification certification certification certification certification

D'une industrie à une norme internationale :

Convergence de Batibus, EIB and EHS


pictos

Au début des années 90, les spécifications précurseurs à KNX comme Batibus, EIB et EHS sont entrées en vigueur et personne, à ce moment-là, ne pouvait prévoir leur futur respectif. Au début, ces trois solutions européennes importantes vouées au contrôle de l'habitat résidentiel et des bâtiments ont essayé de développer leurs propres marchés et aussi de se faire une place dans la standardisation européenne. Batibus avait surtout du succès en France, en Italie et en Espagne, EIB dans les pays germanophones et nordiques. Quant à EHS, ce fut la solution préférée des fabricants de produits blancs et bruns. En 1997, les trois consortiums en charge des spécifications mentionnées ci-dessus ont décidé de s'associer et de développer conjointement le marché des maisons intelligentes avec pour objectif de convenir d'un nouveau standard industriel commun et de le proposer comme standard international. La spécification KNX fut alors publiée au printemps 2002 par l'association KNX nouvellement constituée. Elle est basée sur la spécification EIB complétée par de nouveaux mécanismes de configuration et le média de communication, initialement développé à la base par Batibus et EHS.


CENELEC


pictos

En décembre 2003, le protocole KNX ainsi que les deux médias TP (twisted pair/paire torsadée) et PL (power line/courant porteur) étaient reconnus par les comités nationaux européens et ratifiés par CENELEC Bureau Technique comme standard européen EN 50090. Le média de communication Fréquence Radio KNX est reconnu depuis mai 2006.


CEN


pictos

Les spécifications KNX sont de plus en plus utilisées pour des applications CVC. Ainsi l'association KNX a aussi proposé ses spécifications au CEN pour la publication en tant que standard européen pour les systèmes de contrôle dans l'automation de bâtiments. CEN a accepté la demande et les spécifications KNX ont été publiées par CEN comme EN 13321-1 1 et EN13321-2.


ISO/IEC


pictos

En raison du grand intérêt ressenti en dehors de l'Europe pour les produits compatibles avec KNX et sa technologie fiable, KNX a également initié différentes actions nécessaires pour que son standard soit reconnu au niveau international. Les pays actifs au sein du CENELEC ont proposé EN 50090 pour la standardisation par ISO/IEC. En novembre 2006, le protocole KNX et touts ses médias de communication (TP, PL, RF, IP) étaient reconnus par ISO/IEC 14543-3-x pour la publication comme standard international. Ainsi KNX est le seul standard ouvert au monde pour la domotique et l'immotique.


SAC


pictos

Le grand intérêt porté par la Chine à la technologie KNX et aux produits qui y sont compatibles incite l'Association KNX à faire traduire en chinois le standard international ISO/IEC 14543 reconnu par ISO/IEC. En juillet 2007 le standard KNX est introduit dans la normalisation chinoise par le comité chinois de normalisation SAC TC 124 et adopté comme norme chinoise GB/Z 20965.


ANSI/ASHRAE


Le couplage de KNX avec d'autres systèmes d'automatisation est également standardisé au niveau européen : aussi bien la norme américaine 135 de ANSI/ASHRAE que l'ISO 16484-5 documentent la topographie entre KNX et BACnet.

Certification KNX

Pour les membres de KNX, le système KNX est libre de droit et peut être installé sur toute plateforme. Tous les produits portant le logo KNX sont certifiés de façon à garantir la compatibilité du système, l'interfonctionnement et l'interopérabilité. De façon à établir la marque déposée KNX en tant que gage de qualité et d'interopérabilité des produits système pour la maison et le bâtiment (basés sur la norme KNX), KNX Association utilise un schéma de certification pour les produits.

Prérequis


Les membres de KNX France ou de KNX Association peuvent labelliser leurs produits développés KNX avec la marque déposée KNX. Pour ce faire, il faut dans un premier temps prouver la conformité des produits aux prérequis suivants :

  • Qualité du système selon l'ISO 9001,
  • Norme Européenne EN 50090-2-2 (couvrant les aspects tels que EMC, sécurité électrique, conditions de l'environnement, des produits de bus) et une standardisation de produit appropriée. La conformité peut être démontrée à KNX Association en soumettant la déclaration CE,
  • Volume 3 et Volume 6 des spécifications KNX, le premier étant la boite à outils des caractéristiques du protocole, le deuxième listant les profils autorisés de la pile KNX basés sur la boite à outils comme mentionné,
  • Les prérequis de l'interfonctionnement KNX envers les types de données standardisées et (optionnellement) les blocs fonctionnels agréés.

Procédure


Pour enregistrer un produit et donc l'intégrer dans le fichier central de l'outil logiciel ETS (dédié à la conception et la programmation de projets) et le faire certifier, le demandeur devra entrer en contact avec le département de certification de KNX Association.

Afin de permettre un lancement rapide sur le marché, les produits peuvent être labellisés avec la marque déposée KNX après enregistrement. Ensuite, le demandeur a un maximum de 6 mois pour réaliser les essais de ses produits. Pour les essais logiciels, le demandeur choisit parmi un certain nombre de laboratoires de tests accrédités par KNX, autorisés à effectuer des tests de systèmes KNX tiers et des tests d'interfonctionnement. Pour les essais matériel, le demandeur utilise les divers moyens de tests dont il dispose sur place ou à recours à un laboratoire de test de son choix.

Pendant l'essai logiciel, l'accent est mis sur l'essai des pièces non certifiées seulement. Par exemple, un produit basé sur une unité d'accès au bus KNX déjà examinée (dont la conformité selon les caractéristiques de système a été déjà prouvée) doit simplement être soumise aux essais d'interfonctionnement. Un outil de test uniforme assure que le fabricant peut préparer une grande partie de la campagne de test logiciel sur place et fournir cette préparation en tant qu'entrée pour des tests tiers.

Dès la réception par le service de certification de tous les rapports d'essais en ce qui concerne le système et la conformité d'interfonctionnement ainsi que la déclaration de la CE pour le matériel, un certificat est délivré confirmant l'utilisation de la marque déposée pour le produit examiné.

Coûts


Les coûts pour la certification de produits sont les suivants :

  • Enregistrement de matériel (développé par le demandeur) : 600 €
  • Enregistrement de logiciel (développé par le demandeur) : 180 €
  • Enregistrement de matériel dérivé : 180 €
  • Enregistrement de logiciel dérivé : 60 €
  • Frais annuels de surveillance de produit pour un produit matériel/logiciel (développé par le demandeur) : 75 €

Contact


Pour contacter le département de certification de KNX Association, veuillez adresser à :

Mr Ufuk Unal, Certification Manager
Tél. : +32 (0)2 775 86 53
email : ufuk.unal@knx.org


Rejoignez-nous

Facebook Twitter Google + YouTube

S'inscrire à la newsleter

Inscrivez-vous à la e-enewsletter pour recevoir les dernières actualités de KNX France

Inscription


Actualités

KNX est le protocole de communication leader dans les maisons intelligentes Européennes et Chinoises en_savoir_plus

KNX France compte une nouvelle adhésion au sein de ses membres : l’organisme de formation GRETA Lille en_savoir_plus

KNX France accueille la société BONVOISIN en tant que membre de l'association en_savoir_plus

Plus d'actualités


Événements

2017-10-04 - Salon IBS 2017 en_savoir_plus

2017-11-07 - Interclima+elec en_savoir_plus